Archives pour Web Analytics

On entend souvent (trop souvent ?) qu’il faut regarder le taux de rebond de ses pages pour identifier celles qui ne sont pas performantes.
Certes… Mais est-ce que cela répond vraiment à toutes les interrogations ?

Oui, et non !

Le taux de rebond ?

rebondLe taux de rebond, c’est le pourcentage de visites qui ont quitté directement le site après être entrées par une page donnée, sans faire d’action ni voir de seconde page. C’est donc le pourcentage de visites n’ayant vu qu’une page.
Et on considère souvent qu’un taux de rebond se doit d’être faible.

Pour autant, on ne compte plus les articles rappelant qu’un taux de rebond fort n’est pas forcément un signe d’ergonomie défaillante :

  • Des blogs, où tout le contenu peut être lu sur une seule page sans aucun clic, peuvent offrir des heures de lecture satisfaisante au visiteur, mais compter malgré tout ces visites comme « à rebond ».

Lire la suite

logo PiwikLe Web-analytic Piwik est revenu sur le devant de la scène ces dernières semaines du fait de la mise en application de la « Directive Paquet Telecom ». La CNIL ayant annoncé qu’elle démarrait ses contrôles en octobre, l’effusion s’est fait ressentir coté éditeur de site pour mettre en conformité leur dispositif de consentement au tracking.
Mais pourquoi donc me direz-vous ? Pour la simple raison que, comme le mentionne la CNIL elle-même, « Piwik est pour le moment le seul service d’analytics qui ne requiert qu’un léger paramétrage pour être conforme à la réglementation« . C’est donc l’occasion d’un rapide topo sur ce web analytics assez peu connu en France.

Lire la suite

google-analytics-ios-appVous utilisez régulièrement Google Analytics, et hésitiez à télécharger une des nombreuses applications développées par des tiers sur iOS par crainte d’un manque de sécurité ? Google vous a entendu : l’application Google Analytics est disponible depuis aujourd’hui sur votre app store préféré.

Complète et rapide, vous vous connectez aux différents profils en moins de 10 secondes (si vous êtes connectés à votre compte Google, l’application vous propose directement votre profil, sans avoir à vous logger). Le menu est semble t-il en tout point identique à la version desktop. Les rapports « temps réel » sont disponibles, ainsi que l’ensemble des données d’audience, acquisition, comportement, conversion. Le choix des segments se fait en un clic. Du très bon boulot.

A vos téléchargements !

SEO internalisé ou externalisé« SEO externalisé vs SEO chez l’annonceur : Le Match » était le titre d’une conférence qui a eu lieu lors du SMX le 17 juin dernier, et à laquelle nous avons eu le plaisir d’assister.

Pourquoi parler spécifiquement du SEO sur ce blog Analytics, me direz-vous ? Parce que le sujet n’est pas si éloigné du nôtre…

Cette conférence réunissait Béatrice Payonne (Responsable Trafic chez Crédit Agricole), Mael Montarou (Responsable SEO chez Prisma Media) et Sébastien Billard (Expert SEO chez 3 Suisses).

Alors, qu’a donné ce match, entre internalisation et externalisation du SEO ?
La bataille était assez serrée… puisqu’on y a entendu des avantages et des inconvénients dans les 2 camps :

Les avantages de l’internalisation sont assez évidents à deviner :

  • Une proximité avec les équipes internes, qui permet d’être au coeur des sujets, et de tous les sujets
  • Une implication plus forte, par l’attachement à l’enseigne, aux équipes, aux projets communs
  • Un relais permanent au sein des équipes, aussi : le fait d’être au coeur des projets permet de prolonger, sur le long terme, l’évangélisation des équipes, de faire des « piqûres de rappel SEO » fréquemment, d’acculturer l’entreprise à cet élément important et en faire un point de passage obligé pour tout projet. En un mot : faire de la prise en compte du SEO un réflexe systématique.

Lire la suite

Qu’est ce qu’un ancien visiteur ou un nouveau visiteur sur votre site ?

Question stupide, me direz-vous : un ancien visiteur est déjà venu précédemment, un nouveau en est à sa 1ère visite.
Hé bien cela n’est pas si simple ! Pour s’en rendre compte, il suffit de lire l’article très détaillé publié par Valentin Lewandowski sur le blog d’Altima : Google Analytics, ATinternet et SiteCatalyst : les notions de nouveau et ancien visiteur

ConfusedValentin nous y explique par exemple que la méthodologie de mesure est différente selon les outils : Google Analytics raisonne par défaut en visites réalisées par des visiteurs ayant déjà été identifiés lors de sessions antérieures, … et pas directement en visiteurs. Pour obtenir cette notion d’anciens ou nouveaux visiteurs, il faudra passer par un segment.

De son coté, AT Internet base ses analyses sur du visiteur unique (et non sur leurs visites), et les répartit en visiteurs fidèles ou nouveaux dans l’analyse « Acquisition/fidélité ».
Toutefois, j’ajouterai un biais notable (ou tout au moins un élément à garder en tête lorsqu’on travaille ces analyses) : la mesure de l’ « Acquisition/fidélité » est basée sur la période d’analyse :

  • un visiteur n’étant pas présent sur la période P-1 est considéré comme « nouveau »,
  • un visiteur présent sur la période P-1 est considéré comme « fidèle »

Lire la suite